La conscience qu'est-ce que c'est ?

C'est une réflexion à un second degré.

Ce n'est pas seulement la compréhension d'un phénomène, son analyse.

C'est le fait d'assumer des événements et de les classer non seulement dans l'ordre de la compréhension intellectuelle, mais dans l'ordre éthique du devoir, de l'admissible et de l'inadmissible, du légitime et de l'illégitime :

pas seulement la légalité, mais la légitimité.